Politique › Partis politiques

Elections 2018 : Ramazani Shadary en visite dans le Congo profond

Les militants du PPRD à Mbandaka.

Le 9 mai dernier, le chef de l’exécutif du Parti du peuple pour la  Reconstruction et la Démocratie (PPRD)  a mis le cap sur le Congo profond après son passage dans la cité capitale, Kinshasa.

Comme à Kinshasa, Ramazani Shadary, s’est rendu au Congo profond mercredi 09 mai 2018.  Il est allé transmettre le message, de Joseph Kabila, le Président national du parti. Qui annonce des nominations de nouveaux animateurs territoriaux du PPRD. Ceux-ci bénéficieront des équipements et des moyens nécessaires pour être prêt lors des échéances électorales prochaines.

Le chef de l’exécutif national du PPRD a appelé la population à la vigilance. Il a demandé aux militants du PPRD d’être solidaires dans l’espace équatorien fief de l’Opposition. Il a par ailleurs fait un aller-retour ce 10 mai dans le territoire d’Ingende, situé à 160 Kms dans le fond de la province de l’Equateur au bord du fleuve Congo.

Dans son discours face à la foule, Ramazani Shadary n’a pas manqué l’occasion de fustiger Moïse Katumbi. Cette fois, ce n’était pas pour sa supposée double nationalité mais, plutôt, sur les accusations divulguées par la Police. Le chef de l’exécutif national du PPRD a donc relayé lesdites accusations selon lesquelles le président du TP Mazembe soutient le groupe rebelle de l’Alliance pour la Libération du Peuple congolais (ALPC) afin de lancer une offensive à partir de l’Est du pays.

À LA UNE
Retour en haut