Elections 2018 › Présidentielle

Élections 2018 : publication des résultats provisoires, un dispositif sécuritaire renforcé devant le siège de la CENI

Des véhicules et les militaires devant le siège de la CENI

Depuis les rumeurs sur la  publication des résultats provisoires cette semaine par la CENI, l’on constate la présence des militaires lourdement armé  autour du bureau central de la CENI à Gombe.

Ce bureau vers lequel sont tournés les regards de la population  congolaise à l’attente de connaitre le successeur du président sortant Joseph Kabila.

En effet, depuis la journée de mardi 8 jusque ce jour, mercredi 9 janvier, une forte présence des hommes en uniforme est observée aux alentours du siège de la Commission électorale nationale indépendante (CENI) sur le boulevard du 30 juin.

Les journalistes trainent  aux alentours car n’étant pas autorisée à y accéder. Seul, le car de reportage de la Radio Télévision Nationale Congolaise (RTNC) est perceptible dans l’enceinte de la la Commission électorale nationale indépendante.

Des policiers antiémeutes sont postés sur certaines artères de la ville de Kinshasa. Mardi soir, plusieurs véhicules de la Police nationale congolaise (PNC) et des Forces armées de la RDC (FARDC) ont inondé les stations-services pour s’approvisionner en carburant.

De la gare centrale jusqu’à l’immeuble Cinquantenaire, la route est barricadée par des camions de la Police nationale congolaise. La circulation reste timide. Les conducteurs sont obligés de rouler à sens unique.

Plusieurs sources affirment que la proclamation des résultats provisoires de l’élection présidentielle est imminente pour ce week-end.

Video

Vos paris sportifs
Zapping CAN 2019
À LA UNE
Retour en haut