Politique › Partis politiques

Election 2018 : Sessanga appelle à la candidature unique de l’opposition

Delly Sesanga secrétaire général d'Ensemble pour le changement

Invité à l’ouverture du congrès du MLC, le secrétaire général d’Ensemble pour le changement applaudi le message d’Eve Bazaiba sur l’unité de l’opposition

Delly Sessanga s’est réjoui de retrouver des similitudes entre le message d’Ensemble pour le changement et celui du Mouvement de libération du Congo (MLC), relative à élection présidentielle qui se pointe à l’horizon.

« L’ouverture sur l’unité de l’opposition, le diagnostic qui est accablant et que nous avons également fait au niveau d’Ensemble, et surtout insister sur le fait que nous avons formulé les solutions par rapport à ce diagnostic et qu’il faut aujourd’hui matérialiser cette unité pour aller aux élections de manière victorieuse », a expliqué le Secrétaire général d’Ensemble.

Pour lui, l’heure est venue pour que l’opposition se mettre ensemble afin de désigner un candidat commun à la présidentielle du 23 décembre prochain.

« Moïse Katumbi a appelé depuis longtemps à cette unité de l’opposition, d’autres acteurs l’ont fait, le MLC se joint à cet appel. Je pense qu’il est venu probablement le temps où les acteurs politiques devront se mettre autour d’une table pour discuter des modalités pour concrétiser cette candidature commune », indique Delly Sessanga.

L’ancien collaborateur de Jean Pierre Bemba, l’honorable Sessanga salue l’acquittement du président national du MLC, par la cour suprême internationale CPI.

« Nous avons toujours considéré en ce qui me concerne que la condamnation de Jean Pierre, son emprisonnement étaient une mesure politique injuste et le fait qu’il soit acquitté aujourd’hui c’est que le retour de la justice qui a pris beaucoup d’années. 10 ans c’est trop long ». Je pense qu’aujourd’hui en homme libre, Jean Pierre Bemba a sa contribution à apporter à la reconstruction de la démocratie pour laquelle nous nous sommes battus pour ce pays, a-t-il poursuivi.

S’agissant des élections, Moïse Katumbi, Félix Tshisekedi et Martin Fayulu ont déjà déclaré leurs candidatures à la présidentielle du 23 décembre 2018.



Bon plan
Publié le 26.02.2020

Monument à la gloire des soldats congolais

C'est un mémorial érigé en l'honneur des soldats congolais. Il y a trois soldats représentés sur ce monument. Ce sont trois hommes de plus ou…

Lire la suite
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter du Journal de Kinshasa et recevez gratuitement toute l’actualité

Retour en haut