Politique › Actualité

Election 2018 : Leila Zerrougui appelle les congolais à saisir cette opportunité

Leila Zerrougui la représentante spéciale du Secrétaire Général de l’ONU en RDC

Au cours d’une réunion du Conseil de Sécurité des Nations-Unies, tenue jeudi 26 juillet à New-York, la cheffe de la MONUSCO, a invité la classe politique congolaise, à privilégier la tenue des élections

Leila Zerrougui qualifie les scrutins électoraux du 23 décembre prochain « d’opportunité historique », que les congolais devraient saisir pour consolider la démocratie.

« Ces scrutins continuent de susciter de grandes attentes tant au sein de la population congolaise qu’au niveau de la communauté internationale, car elles revêtent d’importants enjeux dans la perspective de la consolidation de la stabilité de la RDC et de toute la région », a indiqué Leila Zerrougui la représentante spéciale du Secrétaire Général de l’ONU en RDC.

En dépit des avancées réalisées par la commission électorale nationale indépendante (CENI), Leila Zerrougui relève tout de même quelques inquiétudes au sujet de ces scrutins.

« Alors que des progrès significatifs ont été enregistrés pour respecter les étapes cruciales du calendrier. Le processus électoral continue de souffrir de suspicion et de méfiance entre la majorité et l’opposition, et entre l’opposition et la CENI », a fait savoir la cheffe de la MONUSCO.

« Les griefs de l’opposition portent, entre autres, sur la machine à voter, le fichier électoral et le non- remplacement du délégué de l’Union pour la démocratie et le progrès social (UDPS) au sein du bureau de la CENI », a-t-elle indiqué.

Par ailleurs, Leila est satisfaite du fait que tous les partis politiques aient enregistré avec succès leurs candidats à la députation provinciale, soit 18 000 au total, dont 12% de femmes, pour 715 sièges à pouvoir.



Bon plan
Publié le 26.02.2020

Monument à la gloire des soldats congolais

C'est un mémorial érigé en l'honneur des soldats congolais. Il y a trois soldats représentés sur ce monument. Ce sont trois hommes de plus ou…

Lire la suite
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter du Journal de Kinshasa et recevez gratuitement toute l’actualité

Retour en haut