Santé › Actualité

Ebola : MSF ouvre un centre de traitement des malades à Mangina au Nord-Kivu

Médecins Sans Frontières

Médecins Sans Frontières (MSF) a ouvert depuis le 14 août dernier, un Centre de Traitement d’Ebola (CTE) à Mangina, une localité touchée par  l’épidémie.

Des patients de l’unité d’isolement dans laquelle les équipes MSF travaillaient pour réduire les risques de transmission de la maladie, a été transférée dans les 12 tentes du nouveau CTE.  37 patients s’y trouvent actuellement, dont 31 sont des cas confirmés et les autres sont des cas suspects ou probables.

« Parmi nos patients, nous avons de nombreux collègues du système de santé congolais de la zone. Ils ont été les premiers à intervenir et certains ont été exposés au virus », a indiqué Gwenola Seroux, responsable des programmes d’urgence de MSF.

L’ONG  Médecins Sans Frontières, soutient également les infrastructures sanitaires locales, où des cas d’Ebola ont également été déclarés.

MSF aide également à la mise en place préventive d’unités d’isolation dans les centres de santé, pour renforcer la surveillance épidémiologique, et collabore avec les agents de santé communautaire pour sensibiliser la population.

« Les mesures de prévention et de contrôle infectieux sont renforcées pour assurer la continuité des soins pour les patients souffrant d’autres pathologies, ce qui est un des piliers de la réponse à une épidémie d’Ebola », souligne MSF.

À LA UNE
Retour en haut