Santé › Actualité

Ebola : une fillette de 13 ans guérie de la maladie à Béni

Les experts du ministère de la santé publique

Les experts du ministère de la santé publique déployés à Beni pour la riposte contre l’épidémie a virus Ebola, signale la guérison de la première patiente.

Il s’agit d’une fillette de 13 ans selon le rapport de la situation épidémiologique de la fièvre hémorragique à virus Ebola du 12 août dernier.

« La première patiente déchargée guérie du Centre de Traitement Ebola (CTE) de Béni est une fillette de 13 ans. Les experts psychosociaux du Ministère de la Santé ont rendu visite aux membres de sa famille pour les préparer psychologiquement et faciliter sa réinsertion psychosociale », indique ministère de la santé.

Le rapport du 12 août 2018 se présente d’une  manière suivante : Au total, 57 cas de fièvre hémorragique ont été signalés dans la région, dont 30 confirmés et 27 probables ; 58 cas suspects sont en cours d’investigation ; 5 nouveaux cas confirmés, dont 1 à Mandima (Ituri) et 4 à Mabalako (tous des prestataires de soins du Centre de Santé de Référence de Mangina) ; 2 décès de cas confirmés, dont 1 à Mabalako et le cas confirmé à Mandima (Ituri)

Les équipes de prise en charge des CTE à Béni et Mangina ont commencé à utiliser la molécule thérapeutique Mab 114 dans le cadre du traitement des malades atteints d’ Ebola.

Le Mab 114, qui découle des recherches faites par le Professeur Jean-Jacques Muyembe sur le sérum d’un survivant de l’épidémie d’Ebola à Kikwit en 1995, est ainsi devenu la première molécule thérapeutique contre le virus à être utilisée dans le cadre d’une épidémie d’Ebola active en RDC.

À LA UNE
Retour en haut