Santé › Actualité

Ebola à Goma : « le risque de propagation est élevé pour les provinces et pays voisins s » (OMS)

L'équipe de la riposte contre Ebola

Le coordonnateur de l’Organisation Mondiale de la Santé en charge de la riposte contre Ebola en Ituri et au Nord-Kivu, a affirmé que l’évaluation de l’OMS montre que le risque de contamination est élevé pour les provinces et pays voisins de la ville de Goma.

La ville de Goma est récemment atteinte de l’épidémie à virus d’Ebola suite à un cas en provenance de Butembo et dont tous les contacts échappent encore à la riposte.

Dans une communication avec la presse  mardi 16 juillet dernier à Goma, le docteur Michel Yao a tout de même fait savoir que le règlement sanitaire international qui prévoit les échanges des informations est le seul qui puisse aider à mettre en place des mesures communes et efficaces pour que le virus ne soit pas exporté.

Selon l’OMS, «  le Rwanda et l’Ouganda courent un risque selon l’évaluation de l’OMS, le cas qui a été déclaré en Ouganda était lié aux mouvements des populations. Maintenant pour assurer le Rwanda, et selon le règlement sanitaire international, il faut absolument mettre en place des mesures de screening et qu’on puisse aussi établir ce qui marche bien entre la RDC et le Rwanda ».

Notons que ce mercredi 17 juillet, l’OMS va se réunir à Genève afin d’étudier les possibilités de déclarer une mobilisation mondiale pour cette dixième épidémie en RDC qui a fait 1.668 décès.

 



À LA UNE
Retour en haut