Politique › Actualité

Dossier RAM : « le ministre Kibasa n’ayant pas supprimé cette taxe, je pense qu’il y a pas débat » (Claude Misare)

Dossier RAM
Claude Misare
Le ministre Kibassa Maliba qui a présenté ses moyens de défense sur l’affaire RAM devant les députés mercredi 13 octobre, est parti avec 3 propositions lui faites par l’auteur de la question orale, le député Claude Misare.

Le député national Claude Misare l’élu de Uvira, dit être déçu parce que le ministre n’a pas répondu aux vraies préoccupations de la population, qui n’attendait rien que la suppression de la taxe RAM, une taxe qu’il qualifie d’illégale.

« Le ministre n’ayant pas supprimé cette taxe, je pense qu’il y a pas débat » a dit dans un ton ferme le député Claude Misare.

Et d’ajoute, «  je demandais au ministre de retirer son arrêté, qui est à la base de la perception de cette taxe, de supprimer la taxe RAM et il faut qu’il y ait mise en place d’une commission d’enquête qui va entrer dans le fond » a fait savoir l’élu de l’Uvira.

Pour Misare, le dossier RAM est un dossier qui mérite un suivi, parce qu’il y a beaucoup de choses qui ont été racontées la dessus, notamment des chiffres rapporté par le ministre Kibassa Maliba, qui ne coïncident pas avec la réalité sur terrain.

« Nous devons savoir combien de fonds l’ARPTC a fait entrer depuis le début de l’opération, où est ce qu’ils ont logé ces fonds et qu’est-ce qu’ils ont fait avec, parce que le montant que le ministre a donné de 25 millions des dollars depuis le début de l’opération, c’est faux« , affirme Claude Misare.



Bon plan
Publié le 12.02.2021

RDC : Que faire ce Weekend de la Saint Valentin ?

Ce 14 février, la société BRASIMBA offre des espaces et des bons plans.  Elle  vous proposer  de très belles  soirée en amoureux. En couple ou…

Lire la suite
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter du Journal de Kinshasa et recevez gratuitement toute l’actualité

Retour en haut