› Opinions

Dossier Gécamines : JC. Muyambo accuse Albert Yuma d’avoir remis 350 000 USD aux syndicalistes pour laisser l’affaire

Jean-Claude Muyambo,

Le leader de la formation politique SCODE,  est revenu sur le dossier de la supposée vente de la société de Terril de Lubumbashi (STL), qui crée des soupçons sur la personnalité des autorités de la RDC.

Dans une déclaration  faite mercredi 22 avril dernier, Jean-Claude Muyambo, a affirmé que «  les mêmes syndicalistes venus il y a quelques jours solliciter nos services judiciaires dans le dossier, se sont ravisés le lundi dernier en rejetant en blocs le processus judiciaire qu’ils ont sollicité. En effet, les syndicalistes ont perçu 350 000 USD américain  pour laisser l’affaire et changent de langage d’un coup. On a appris qu’ils ont signé même un communiqué pour s’aliéner derrière Yuma », a-t-il éclairé.

Pour l’ancien bâtonnier, « nous avons des individus qui violent la volonté du chef de l’État, qui volent à ciel ouvert. Les syndicalistes n’ont qu’un seul objectif, tronquer la vérité pour se faire de l’argent », regrette-t-il.

Rappelons tout de même que, le dossier STL a divisé un groupe de délégués syndicaux du staff dirigeant de la Gécamines qui avait dénoncé un mensonge faisant état d’une frauduleuse cession de certains de ses actifs à la filiale dénommée société congolaise pour le traitement du terril de Lubumbashi. Elle avait également dénoncé l’information selon laquelle le tout puissant Albert Yuma aurait acquis ces actifs dans le but de les revendre plus tard.

 



Bon plan
Publié le 26.02.2020

Monument à la gloire des soldats congolais

C'est un mémorial érigé en l'honneur des soldats congolais. Il y a trois soldats représentés sur ce monument. Ce sont trois hommes de plus ou…

Lire la suite
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter du Journal de Kinshasa et recevez gratuitement toute l’actualité

Retour en haut