Politique › Justice

Dossier 100 jours : le procès-Kamerhe reprend ce vendredi 18 septembre à la Cour d’appel de Gombe

Vital Kamerhe

Le procès Vital Kamerhé, reprend ce vendre 18 septembre 2020 à la Chambre foraine de la Cour d’appel de Gombe qui siège à la prison centrale de Makala.  

L’honorable Vital Kamerhe directeur de Cabinet du Président de la République, était condamné à 20 ans des travaux forcés au premier degré pour détournements des déniés publics. Après une audience de l’affaire en appel, le procès avait été interrompu pour permettre à Vital Kemerhe, malade  de bénéficier des soins de santé appropriés dans un centre de santé spécialisé.

A en croire Me Jean-Marie Kabengela Wa Kapuya du collectif d’Avocats de la défense de Kamerhe. le président de l’Union pour la Nation  Congolaise (UNC), serait remis totalement,  Raison pour laquelle la cause est à nouveau fixée pour ce vendredi 18 septembre 2020.

D’après le constant faite par journaldekinshasa.com, le procès repart dans une sorte d’oubli général de l’affaire Kamerhe qui avait pourtant défrayé la chronique et surtout l’engouement au premier degré. Ce qui est compréhensible du fait que toutes les audiences étaient retransmises en direct sur la RTNC, l’affaire Kamerhe avait capté l’attention des Congolais d’ici et d’ailleurs qui la suivaient religieusement pour se faire une opinion sur le déroulé, c’est-à-dire la manière et la capacité de la justice congolaise a rendre justice au directeur de Cabinet du chef de l’Etat.

 



Bon plan
Publié le 26.02.2020

Monument à la gloire des soldats congolais

C'est un mémorial érigé en l'honneur des soldats congolais. Il y a trois soldats représentés sur ce monument. Ce sont trois hommes de plus ou…

Lire la suite
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter du Journal de Kinshasa et recevez gratuitement toute l’actualité

Agenda
  • Il n'y a aucun évènements à venir.
Voir tout l’agenda
Retour en haut