Politique › Justice

Dossier 100 jours : le procès en appel de Vital Kamerhe redémarre ce vendredi 21 août 2020

Vital Kamerhe

Le procès en appel du directeur de cabinet du chef de l’Etat ainsi que ses deux autres coaccusés, va redémarrer ce vendredi 21 août 2020 devant la Cour d’appel de Kinshasa/Gombe.

Du côté de la défense du président de l’Union pour la Nation Congolaise (UNC), l’on continue à soutenir que le dossier  de vital Kamerhe est bel et bien vide.

Une journée de prière avait été organisée jeudi 20 août dernier, par les militants de l’UNC en faveur de leur leader  Vital Kamerhe en détention. Comme à la précédente marche, les membres de la famille biologique de Vital Kamerhe étaient présents à cette activité de prière.

Le président national de l’UNC a fait appel de sa condamnation au Tribunal de Grande instance de Kinshasa/Gombe. Le procès en appel a débuté le 24 juillet dernier. Les trois premières audiences ont été renvoyées pour irrégularité de la saisine par le ministère public.

Pour rappel Vital Kamerhe  avait été condamné à 20 ans de travaux forcés pour le détournement de plusieurs dizaines de millions de dollars dans le cadre du « programme des 100 jours » initié par le chef de l’État Félix Tshisekedi. Il sied de note que, le tribunal avait ordonné également la confiscation des fonds contenus dans les comptes des proches de Kamerhe (Soraya Mpiana, Daniel Nshangalume  alias Massaro et Amida Chatur) ainsi que les  » biens immobiliers acquis grâce aux fonds détournés ».

 



Bon plan
Publié le 26.02.2020

Monument à la gloire des soldats congolais

C'est un mémorial érigé en l'honneur des soldats congolais. Il y a trois soldats représentés sur ce monument. Ce sont trois hommes de plus ou…

Lire la suite
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter du Journal de Kinshasa et recevez gratuitement toute l’actualité

Agenda
  • Il n'y a aucun évènements à venir.
Voir tout l’agenda
Retour en haut