Politique › Justice

Dossier 100 jours : « je suis intervenu au nom du président de la République » (V. Kamerhe)

Vital Kamerhe

A la question du tribunal sur le rôle qu’il a joué dans la réalisation du programme d’urgence de 100 jours, Vital Kamerhe a indiqué avoir intervenu au nom du chef de l’État.

Le leader de la formation politique l’Union pour la Nation Congolaise, (UNC), a précisé que son intervention avait pour but de permette la concrétisation de ces travaux pour le bonheur du peuple congolais.

« Je suis directeur de cabinet du chef de l’État, on doit exécuter le programme du chef de l’État, ce qui est déjà une situation inédite puisque d’habitude le programme c’est celui du premier ministre, Je suis intervenu au nom du président de la République pour que ces travaux se fassent et que nous puissions répondre au besoin principal du peuple congolais », a déclaré Vital Kamerhe devant les juges à la prison centrale de Makala.

Le directeur de cabinet du chef de l’État a durant son interrogatoire,  indiqué qu’il y avait 9 personnes qui composaient l’équipe de supervision des travaux de 100 jours dont le gouverneur de la Banque Centrale du Congo et le directeur de cabinet adjoint du chef de l’État.

Pour rappel, le tribunal a renvoyé la poursuite de l’instruction qui s’est ouverte ce lundi à la prison centrale de Makala à Kinshasa, au 25 mai prochain.

 



Bon plan
Publié le 26.02.2020

Monument à la gloire des soldats congolais

C'est un mémorial érigé en l'honneur des soldats congolais. Il y a trois soldats représentés sur ce monument. Ce sont trois hommes de plus ou…

Lire la suite
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter du Journal de Kinshasa et recevez gratuitement toute l’actualité

Agenda
  • Il n'y a aucun évènements à venir.
Voir tout l’agenda
Retour en haut