Société › Faits divers

Djugu : manifestations après le meurtre d’un jeune homme par un miliaire

Une vive tension s’observe depuis lundi 2 octobre dans la matinée à Sombo, une localité située à plus de 100 Kilomètre au Nord-Est de Bunia en territoire de Djugu (Ituri).

Les habitants de la localité Djugu sont en colère et manifestent dans les rues après qu’un militaire a ouvert le feu dimanche 01 octobre, dans la soirée dans un marché, tuant un jeune homme et faisant trois blessés.

D’après des sources de la société civile locale, l’auteur du forfait présumé, un militaire bien connu dans le secteur pour des actes de tracasserie, s’est pointé ivre dans ce marché de nuit pour extorquer les biens des commerçants vers 17 heures locales.

Face à la résistance, il a ouvert le feu, provoquant une panique généralisée dans ce marché et ses environs. Dans la confusion, un élève de 18 ans, aurait été atteint par une balle perdue. Il est mort sur le champ. Trois autres personnes, grièvement blessées, ont été acheminées plus tard dans un hôpital de la place.

Le forcené a pris la fuite après avoir vidé son chargeur en tirant en l’air pour dissuader les éventuelles interventions de la population. En colère, les habitants de ce village sont sortis ce matin dans les rues pour exiger l’arrestation de ce militaire, accusé plusieurs fois de tracasseries.

Les habitants de Sombo exigent également que l’armée prenne en charge les frais des funérailles de la victime. Le commandant second du secteur opérationnel des FARDC fait savoir que le militaire auteur de ce forfait est déjà aux arrêts et promet qu’il répondra de ses actes.



Bon plan
Publié le 26.02.2020

Monument à la gloire des soldats congolais

C'est un mémorial érigé en l'honneur des soldats congolais. Il y a trois soldats représentés sur ce monument. Ce sont trois hommes de plus ou…

Lire la suite
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter du Journal de Kinshasa et recevez gratuitement toute l’actualité

Agenda
  • Il n'y a aucun évènements à venir.
Voir tout l’agenda
Retour en haut