Politique › Actualité

Shadary confirme la tenue des élections et réfute la thèse de conflit entre Hema et Lendu

Le Vice-premier ministre en charge de l’intérieur et sécurité Ramazani Shadary

Ramazani Shadary réagissait ainsi en réponse aux inquiétudes soulevées par le président de la Ceni Corneille Nangaa de voir la situation d’insécurité dans le territoire de Djugu impacter négativement au calendrier électoral.

Le Vice-premier ministre en charge de l’intérieur et sécurité Ramazani Shadary a déclaré que les élections se tiendront bien en Ituri en réponse aux inquiétudes soulevées par le président de la Ceni Corneille Nangaa de voir la situation d’insécurité dans le territoire de Djugu impacter négativement au calendrier électoral.

« Il y aura élections ici en Ituri. Ceux qui pensent le contraire sont des manipulateurs. Il faut se préparer à aller aux élections et personne n’a remis l’argent à aucun notable pour semer l’insécurité. C’est encore de la manipulation de futurs candidats pour discréditer les anciens élus », a déclaré Ramazani Shadary devant les journalistes à l’occasion de sa mission à Bunia.

Pour le Vice-premier ministre, il  n’y aurait  à proprement parler aucun conflit entre Hema et  Lendu

« Toutes les communautés reçues me l’ont dit devant témoins. Arrêtez d’allumer le feu!  Les déplacés internes et externes devraient regagner leurs milieux. Le ministre des affaires humanitaires arrive bientôt à Bunia pour évaluer la situation des déplacés estimés à plusieurs centaines », a ajouté Ramadan Shadary mettant en garde les tireurs des ficelles qui selon lui feront face à la justice.

Des affrontements entre les membres des communautés Lendu et Hema dans la nuit du 6 au 7 février dernier ont causé la mort d’au moins 26 personnes dont 2 policiers, 12 blessés ainsi que des cases incendiées dans 15 villages. L’armée avait déclaré ne pas exclure l’usage des armes à feu par les protagonistes.



Bon plan
Publié le 26.02.2020

Monument à la gloire des soldats congolais

C'est un mémorial érigé en l'honneur des soldats congolais. Il y a trois soldats représentés sur ce monument. Ce sont trois hommes de plus ou…

Lire la suite
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter du Journal de Kinshasa et recevez gratuitement toute l’actualité

Agenda
  • Il n'y a aucun évènements à venir.
Voir tout l’agenda
Retour en haut