Politique › Actualité

Diaspora : la communauté congolaise au Cameroun adresse une motion de soutien au président Félix Tshisekedi

La diaspora congolaise au Cameeroun

C’est au cours de la  cérémonie d’échange de vœux de nouvel an  que la communauté congolaise au Cameroun a manifesté son soutien au Président Félix Tshisekedi, le samedi 09 février 2019, au siège de l’ambassade de la RDC, à Yaoundé.

Mémorable, riche en sons et en couleurs, la fête était marquée par plusieurs temps forts. Après l’arrivée de l’ambassadeur son excellence Emile Okoto, s’en  est suivie l’exécution de l’hymne national de la RDC. Dans sa continuité, la cérémonie a donné lieu à la célébration du culte œcuménique d’action de grâce qui était articulée en plusieurs séquences.

Au cours de sa prédication, l’apôtre Gédéon Kengue a interrogé l’assistance sur l’avenir du peuple congolais. « Un grand évènement vient de s’accomplir dans notre pays. A travers les textes du jour, nous devons comprendre comment percevoir la pensée sur l’avenir de notre pays et de nos enfants. Nous devons nous focaliser sur le présent, pour bâtir l’avenir du pays. Nous devons chercher à savoir comment concrétiser l’avenir de notre pays à travers ses bénédictions », déclare Gédéon Kengue.

La RDC devrait ainsi profiter du mandat de Félix Tshisekedi : « c’est pourquoi Dieu honore un Roi au milieu de plusieurs pays. Quand un Roi est élevé, le peuple doit tirer profit de lui : c’est un pilier fondamental. Le deuxième pilier porte sur la notion de partage où chacun doit savoir que malgré les moments difficiles qu’on traverse, toute fin n’est pas la fin », a-t-il poursuivi.

Suite au climat socio-politique tendu qui a longtemps prospéré en RDC, la diaspora congolaise a émis le vœu de voir son pays devenir un géant en Afrique Centrale. Raison pour laquelle plusieurs apôtres réunis au cours de ce culte, ont tour à tour adressé des prières pour confier à Dieu : l’actuel Chef de l’État, les nouvelles autorités, la sécurité nationale et la stabilité des frontières, l’économie florissante, l’unité nationale, etc.

Le chargé d’affaires à a son tour, rassuré la diaspora congolaise de l’engagement du chef de l’État pour le développement de notre pays.  La cérémonie s’est ponctuée par des photos de famille et un repas symbolique offert par la mbassade.

Motion de soutien

Les congolais de la diaspora font face à des difficultés quotidiennement au Cameroun. Lesquelles difficultés sont spécifiques et portent entre autres sur le tarif très élevé du passeport congolais et de tous les documents consulaires. Aussi, ils ont décrié le taux élevé de l’authentification des documents scolaires et académiques ne correspondant pas aux moyens des étudiants congolais dépourvus de bourses depuis longtemps.

Dans le même registre éducatif, ces derniers se heurtent à un problème d’équivalence des diplômes délivrés par le système éducatif congolais et le système LMD en vogue dans d’autres pays du monde. Le manque d’école d’ambassade de la RDC au Cameroun pour la scolarisation des enfants n’est pas en reste. Sur le plan socio professionnel, ceux-ci ont également évoqué le manque d’investissements des congolais au Cameroun pour parer au problème de chômage des jeunes. Devant toutes ces doléances, la communauté congolaise au Cameroun souhaite que le Président congolais y apporte des solutions conséquentes.

Video

Vos paris sportifs
1xbet
À LA UNE
Retour en haut