Société › Actualité

Détournements des deniers publics : Eteni Longondo dans le viseur du procureur général de la République

Eteni Longondo

Le service public spécialisé pour auditer les comptes du trésor public, suit à la lettre le cas du ministre de la Santé Eteni Longondo qui doit, en principe, se justifier devant les instances judiciaires pour la malversation financière qu’on lui impute, portant sur un montant-COVID évalué à 6 millions USD.

Le service  de l’IGF avait saisi le Parquet général  près la Cour de cassation dont sont justiciables tous les membres du gouvernement, à l’exception du Premier ministre et du Président de la république.

Après des enquêtes, le Parquet aurait trouvé des indices sérieux de culpabilité dans le chef du ministre de la Santé pour un montant de 6 millions USD alloués au programme de lutte contre le Covid-19.

Le Parquet général près la Cour de cassation a par conséquent saisi l’Assemblée nationale pour obtenir la levée des immunités du ministre de la Santé, Eteni Longondo, pour qu’il soit poursuivi pour détournement de deniers publics. Cependant à l’Assemblée nationale, la plénière n’a pas encore statué sur cette demande de levée des immunités.

Affaire à suivre

 



Bon plan
Publié le 26.02.2020

Monument à la gloire des soldats congolais

C'est un mémorial érigé en l'honneur des soldats congolais. Il y a trois soldats représentés sur ce monument. Ce sont trois hommes de plus ou…

Lire la suite
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter du Journal de Kinshasa et recevez gratuitement toute l’actualité

Agenda
  • Il n'y a aucun évènements à venir.
Voir tout l’agenda
Retour en haut