› Société

Des structures sanitaires pillées à Bukavu

Trois formations médicales de la ville de Bukavu dans la province du Sud-Kivu ont été pillées par des hommes armés depuis le début du mois de septembre, a rapporté ce jeudi 27 septembre 2018, la société civile locale.

Le troisième centre de santé a été investi la nuit du mercredi au jeudi 27 septembre 2018 vers 1h, a déclaré Hypocrate Marume président de la société civile de la commune de Kadutu.  Les hommes armés ont attaqué le Centre de santé BDOM-FUNU situé sur l’avenue Funu quartier Mosala dans la commune de Kadutu.  « Ces derniers ont emporté de l’argent et les matériels de l’hôpital puis dépouillé les malades et gardes de tous ceux qu’ils avaient. Ils ont ligoté la sentinelle », a ajouté la même source  dénonçant des cas de cambriolage « devenus récurrents » dans la ville de Bukavu.

D’autres centres de santé ont été pillés au cours de ce mois. Il s’agit des centres de santé CIDASA et celui de la paroisse catholique de CAHI dans la commune d’Ibanda, a affirmé pour sa part le président de la société civile d’Ibanda David Cikuru.  « Ces mêmes (hommes armés) quand ils tombent malades ou sont blessés se rendent dans ces mêmes centres de santé pour les soins, nous ne comprenons pas ce qu’ils veulent » a fustigé Cikuru.  La ville de Bukavu fait face ces derniers jours à une insécurité grandissante. Cette situation va « perdurer si nous continuons à les garder dans nos maisons, à ne pas les dénoncer », a déclaré le ministre provincial de l’intérieur Victor Choma

 



Bon plan
Publié le 26.02.2020

Monument à la gloire des soldats congolais

C'est un mémorial érigé en l'honneur des soldats congolais. Il y a trois soldats représentés sur ce monument. Ce sont trois hommes de plus ou…

Lire la suite
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter du Journal de Kinshasa et recevez gratuitement toute l’actualité

Retour en haut