Eco et Business › Finance

Le démarrage du recouvrement forcé de la vignette 2017 annoncé à Kinshasa

Des policiers déployés au centre-ville de Lubumbashi le 26 mai 2016 alors que l'opposition a appelé à une marche. Photo Radio Okapi/Jean Ngandu.

L’opération sera appuyée par les agents de la Police nationale congolaise (PNC) qui procéderont à la saisie des véhicules non en règles.

La Direction générale des recettes de Kinshasa (DGRK) a annoncé le démarrage ce mardi 12 décembre, du recouvrement forcé de la vignette pour l’exercice 2017.

Elle a invité à cette occasion les propriétaires des véhicules et motos à se mettre en ordre de paiement. L’opération de la DGRK sera appuyée par les agents de la Police nationale congolaise (PNC) qui procéderont à la saisie des véhicules non en règles. Cette décision est prise par le gouverneur de la ville de Kinshasa pour renflouer les caisses de la DRGK, afin de permettre au gouvernement provincial de construire les infrastructures de base et financer d’autres projets de développement.

Selon la même source, les véhicules saisis par la police seront acheminés à la fourrière dans un premier temps, afin de procéder au paiement forcé de la vignette.

Elle signale que la vignette  automobile est un impôt annuel sur les véhicules en circulation qui se traduit par l’obligation d’acheter et d’apposer une figure fiscale spéciale, ou « vignette », sur le pare-brise de chaque véhicule assujetti.

 



Bon plan
Publié le 26.02.2020

Monument à la gloire des soldats congolais

C'est un mémorial érigé en l'honneur des soldats congolais. Il y a trois soldats représentés sur ce monument. Ce sont trois hommes de plus ou…

Lire la suite
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter du Journal de Kinshasa et recevez gratuitement toute l’actualité

Agenda
  • Il n'y a aucun évènements à venir.
Voir tout l’agenda
Retour en haut