Culture › Musique

Déborah alias Miss Rambo dans un extrait d’Envol

https://www.journaldekinshasa.com/wp-content/uploads/2019/03/MISSI-RAMBO.jpg
Déborah alias Miss Rambo

Dans cinq jour seulement de sa publication sur YouTube, la vidéo où l’on découvre la chanteuse lancée par le label Koffi central affichait déjà plus de quatre-vingt-douze mille vues et suscite une vive polémique sur la toile.

L’intérêt que suscite Miss Rambo augure un avenir prometteur pour sa carrière. La nouvelle chanteuse n’en est pourtant qu’à son premier single. Plus de quatre-vingt-douze mille vues pour une novice, ce n’est pas courant pour les congolais.

La belle aux formes généreuses a un atout indéniable : sa voix. Plusieurs de ceux qui l’avaient jusque-là entendue à la radio, croyaient avoir affaire à Laurette La Perle, disparue de la scène depuis un certain temps.

Avec ce timbre qui s’apparente à celui de l’interprète de « Gigolo », elle s’est attiré la sympathie des mélomanes. Et, les quelques intrusions de Cindy le Cœur dans la chanson ont fait le même effet sur les internautes qui ont applaudi cette collaboration sur un morceau qu’ils trouvent à leur goût.

La palme revient, d’ailleurs, presque tout de suite à Koffi Olomide que l’on félicite d’avoir réussi à produire un aussi bon résultat avec cette première sortie de Deborah ya mado  alias  Miss Rambo.

Video

Vos paris sportifs
1xbet
À LA UNE
Retour en haut