› Société

Culture citoyenne : une campagne de sensibilisation à la jeunesse pour la paix

L’opération qui est une initiative de la Coalition des jeunes consciencieux et patriotes (COJECOP) démarre ce 31 mars, à la Foire internationale de Kinshasa, dans la commune de Lemba.

Le thème de la campagne qui sera menée le 31mars 2018 sur toute l’étendue de la République, s’intitule ‘’Pour la paix durable et le développement de la RDC ‘’. En l’organisant, la COJECOP voudrait inculquer aux jeunes certaines valeurs républicaines, à savoir l’amour de la patrie, la paix, le civisme ou encore le respect des biens publics.

Le coordonnateur national du COJECOP, Michael Dandu précise que la coalition a ciblé la jeunesse à l’approche des élections car elle est souvent instrumentalisée par des politiciens en  mal de repositionnement pour troubler l’ordre public. A en croire ce dernier, des équipes  ont déjà été envoyées dans les provinces pour la même campagne car la République démocratique du Congo n’est pas localisée qu’à Kinshasa. « Le temps de la manipulation des jeunes est révolu, nous devons tous apporter notre pierre à la reconstruction de notre pays pour contribuer à son développement et les jeunes sont partie prenante dans la vision du chef de l’Etat, Joseph Kabila, autorité morale de ce mouvement patriotique », a-t-il fait savoir.

Ce mouvement citoyen nourrit l’ambition de quadriller toute la ville de Kinshasa ainsi que les institutions d’enseignement supérieur par l’installation des comités communaux et universitaires. Les jeunes des vingt-quatre communes de la ville capitale sont ainsi invités à prendre part à cette campagne sur la paix dont la vulgarisation se fera dans les quatre langues nationales : lingala, kikongo, tshiluba et swahili.

.



Bon plan
Publié le 12.02.2021

RDC : Que faire ce Weekend de la Saint Valentin ?

Ce 14 février, la société BRASIMBA offre des espaces et des bons plans.  Elle  vous proposer  de très belles  soirée en amoureux. En couple ou…

Lire la suite
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter du Journal de Kinshasa et recevez gratuitement toute l’actualité

Retour en haut