Politique › Partis politiques

Crise institutionnelle : le PPRD rejette en bloc les décisions de F.Tshisekedi sur la suspension de l’installation des sénateurs élus

Les cadres du PPRD
Les cadres du PPRD

La formation politique de l’ancien chef de l’Etat, le PPRD, rejette en bloc les mesures anti-constitutionnelles prises lors de la réunion interinstitutionnelle tenue lundi 18 mars dernier.

Malgré les mesures prises durant cette réunion, le parti du peuple pour la reconstruction et la démocratie (PPRD), demande à ces élus sénateurs à bien vouloir rejoindre le sénat pour la validation de leurs mandats au plus vite possible.
Rappelons tout de même que, lors de la réunion interinstitutionnelle tenue lundi 18 mars dernier et présider par le chef de l’État Antoine- Félix Tshisekedi Tshilombo, trois importantes décisions étaient prises à savoir :

La suspension de l’installation des sénateurs; le report des élections des gouverneurs;
et enfin, l’ouverture d’une enquête afin d’identifier les députés provinciaux corrompus et sénateurs corrupteurs.

À LA UNE
Retour en haut