Société › Actualité

Covid-19 – Kinshasa : confinement total avorté, conséquence de flambée du prix des denrées alimentaires

La ville province de Kinshasa

Le gouverneur de la ville province de Kinshasa, a livré les premières explications du report de la mesure de confinement total qui devait entrer en vigueur dès ce samedi 28 mars.

Gentiny Ngobila, soutient que la spéculation de prix des biens de première nécessité sur le marché pouvait provoquer « des actes susceptibles de créer l’insécurité ».

Plus tard dans la soirée, la Primature apporte un autre son de cloche. Elle explique, qu’au cours d’une réunion pilotée par le premier ministre Sylvestre Ilunga en présence de plusieurs autres dirigeants dont le ministre de la santé, le Gouverneur de Kinshasa ainsi que le conseiller spécial du chef de l’Etat en matière de santé, la stratégie de confinement total de la ville par intermittence n’était pas appropriée.

« L’épicentre de l’épidémie, étant situé dans la commune de la Gombe, il importe que le confinement soit accompagné d’un dépistage sélectif, c’est-à-dire centré sur le foyer de la pandémie », dit le communiqué de la Primature.

Du côté de l’hôtel de ville, plusieurs questions sont soulevées : « on laisse le Gouverneur faire sa déclaration et 24 heures après on lui demande d’annuler ».

La proposition de confinement total a été décidé à la suite d’une réunion de conseil de sécurité à laquelle les représentants de l’Armée, de la Police,  des services de renseignements ont participé et le Gouverneur s’est appuyé sur ces avis avant de demander l’autorisation de confinement et cette autorisation lui a été accordée au plus haut sommet », renseigne une source proche du Chef de l’exécutif provincial.

Depuis le début de la riposte, plusieurs autres couacs au niveau de la coordination ont été enregistrés, renforçant un climat de méfiance déjà perceptible au sein de la population.

 

 

 



Bon plan
Publié le 26.02.2020

Monument à la gloire des soldats congolais

C'est un mémorial érigé en l'honneur des soldats congolais. Il y a trois soldats représentés sur ce monument. Ce sont trois hommes de plus ou…

Lire la suite
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter du Journal de Kinshasa et recevez gratuitement toute l’actualité

Retour en haut