International › APA

Côte d’Ivoire : le RHDP remporte les élections régionales et municipales

Le Rassemblement des houphouëtistes pour la démocratie et la paix (RHDP, coalition au pouvoir) a remporté la majorité des sièges des conseillers régionaux et municipaux, selon les statistiques provisoires délivrées, mardi soir, par le Président de la Commission électorale indépendante (CEI) Youssouf Bakayoko, en charge de l’organisation de ce scrutin couplé.Selon M. Bakayoko qui s’exprimait sur les antennes de la radiodiffusion télévision ivoirienne (RTI, service public) sur 4 397 006 électeurs inscrits pour les élections régionales, ce sont 2 038 466 qui ont voté, soit un taux de participation de 46,36%.

Précisant que son institution n’a pas été en mesure de donner les résultats de la région du Guémon où le scrutin sera repris sur les 31 que compte le pays, le Président la CEI a annoncé que le RHDP a remporté 18 sièges, soit 60% des Conseils régionaux tandis que le Parti démocratique de Côte d’Ivoire (PDCI) s’en sort avec 06, soit 20% des Conseils régionaux.

Les indépendants ont remporté 3 sièges, soit 10%, là où le PDCI-RHDP récoltent 2 sièges, soit 6,67% et le Front populaire ivoirien (FPI) gagne 1 siège, soit 3,33%.

Pour les élections des Conseillers municipaux, sur 4 321 837 inscrits, il y a eu  1 564 671 votants, soit un taux de participation de 36,20%. A ce niveau également, Youssouf Bakayoko a annoncé que sur 201 communes, la CEI n’a  pas été en mesure de donner les résultats dans la commune de Port-Bouët où le scrutin sera repris.

Le RHDP remporte 92 communes, soit 46% des Conseillers municipaux, les indépendant gagnent 56 communes, soit 28%, quand le PDCI s’en sort avec 50 communes, soit 25%. Pour sa part, le FPI  gagne 2 communes, soit 1%.

Le taux de participation enregistré pour ces élections locales 2018, « traduit  un intérêt certain des populations pour ces consultations de développement local », s’est félicité le Président de la CEI.  

« Ces taux sont supérieurs, sinon sensiblement proches de ceux enregistrés lors des élections locales de 2013 qui étaient de 44, 37%  pour les régionales et 36,49% pour les municipales », a-t-il conclu en saluant les candidats qui ont fait preuve de « fairplay globalement satisfaisant ».

À LA UNE
Retour en haut