International › APA

Côte d’Ivoire: la 2è phase de «Agir pour les jeunes» cible 19 000 jeunes pour un financement de 10 milliards FCFA

Pas d'image

La deuxième phase de l’opération «Agir pour les jeunes» cible 19 000 jeunes en vue du financement de leurs projets pour un coût global de 10 milliards FCFA, a annoncé, mardi à Abidjan, le ministre de la Promotion de la jeunesse et de l’emploi des jeunes, Mamadou Touré.Cette deuxième phase de l’opération «Agir pour les jeunes» a fait l’objet de la signature d’une convention entre l’Agence emploi jeunes (AEJ)  et l’Union nationale des coopératives d’épargne et de crédit de Côte d’Ivoire (UNACOOPEC-CI). Le document a été paraphé sous le regard du ministre Touré par l’administrateur de l’AEJ, Jean-Louis Kouadio et l’administrateur provisoire de l’UNACOOPEC-CI, Issiaka Savané.

« Nous avons eu la signature de convention entre l’AEJ et l’UNACOOPEC-CI, la structure choisie pour le financement des projets. L’axe 4 du Programme social du gouvernement concerne l’autonomisation et l’insertion des jeunes. Et dans le volet entreprenariat nous avons ciblé sur les deux années 131 mille jeunes qui bénéficieront directement du financement de la COOPEC en vue du financement de leur projet », a expliqué Mamadou Touré.

Pour cette première phase de deuxième édition, « nous avons 19 mille jeunes qui sont concernés. Les premiers jeunes percevront leur chèque au plus tard fin juillet » prochain, a-t-il ajouté, relevant l’innovation qui est un «comité de présélection composé des représentants de mairies, de l’AEJ, de communautés des jeunes ».

Poursuivant, M. Touré, a indiqué que ces comités seront installés dans l’ensemble des communes de la Côte d’Ivoire et vont présélectionner les jeunes et qui seront profilés.

« Cette phase traitera 19 000 jeunes avec au moins 40% de femmes qui bénéficieront de prêts pouvant atteindre 1 000 000 FCFA par personne pour le financement de leur projet et cela pour un coût global de 10 milliards  FCFA », a ajouté le ministre, se félicitant du «succès» enregistré par la première édition lancée en 2015 pour un montant de 3,6 milliards FCFA. L’opération consiste à aider à l’installation rapide de jeunes désireux de créer leur micro entreprise.

« Je voudrais exhorter l’UNACOOPEC-CI et l’Agence emploi jeunes de permettre à tous les jeunes intéressés de s’inscrire dans les différents guichets qui seront ouverts à cet effet », a-t-il poursuivi, précisant que cette inscription se fera en ligne sur le site de l’Agence emploi jeunes, mais également dans les Agences régionales et les points services de l’Agence emploi jeunes, dans les directions régionales et départementales du Ministère de la promotion de la jeunesse et de l’emploi des jeunes et dans les agences locales de l’UNACOPPEC-CI.

Dès la semaine prochaine, ce même exercice se fera avec la Banque nationale d’investissement (BNI) et la Banque Atlantique de Côte d’Ivoire (BACI), deux autres partenaires de l’opération. « Il s’agira pour ces banques commerciales de financer l’UNACOOPEC-CI qui à son tour prêtera aux jeunes les fonds nécessaires pour leurs projets », a conclu le ministre Mamadou Touré.

Video

Vos paris sportifs
1xbet
Zapping CAN 2019
À LA UNE
Retour en haut