International › APA

Côte d’Ivoire: Essis Esmel félicite Anne Diombo, médaille d’or aux Jeux Africains 2019

Le ministre ivoirien auprès du Premier ministre, chargé de la promotion de l’Investissement privé, Emmanuel Esmel Essis, a félicité lundi à son Cabinet à Abidjan l’Ivoirienne Anne Diombo,16 ans, médaille d’or au Tir à l’arc des Jeux Africains 2019 tenus à Rabat.M. Essis a félicité Anne Marcelle Esmeï Diombo (16 ans) pour sa médaille d’or au Tir à l’arc obtenue dans la catégorie individuelle et une médaille d’argent décrochée au niveau de l’équipe dames, en présence d’une délégation de son village, Toupah (Dabou, Sud), comprenant son chefs et ses parents.

« Nous sommes fiers de toi, Toupah est fier de toi, Dabou est fière de toi, la Région des Grands ponts est fière de toi et la Côte d’Ivoire est fière de toi », a dit Emmanuel Esmel Essis, qui a exhorté mademoiselle Anne Diombo à travailler davantage dans l’optique des Jeux Olympiques.

Le ministre de la promotion de l’Investissement privé, Esmel Essis, a fait savoir que le ministre des Sports a souhaité à sa manière rendre hommage à cette championne, ajoutant qu’ « il a confirmé sa détermination » de pouvoir la recevoir au nom de son département.

Le chef du village de Toupah, Bertin Beugré Adjé, qui conduisait une délégation d’une quinzaine de personnes, a salué l‘acte de M. Emmanuel Esmel Essis, « fils » de Toupah, qui a d’ailleurs offert plus d’un million Fcfa à la délégation dont 500.000 Fcfa à la championne.  

Anne Diombo, confiée à Dieu dimanche à l’église au cours d’une messe d’actions de grâces, au village, se dit heureuse pour cette marque d’attention des siens. Elle espère un jour être championne olympique, après un an d’expérience. 

Sur le visage des parents, l’on observait une forte émotion et une grande joie. Sa génitrice, elle, souhaite que cette flamme qui l’a portée à ce niveau permette qu’ elle devienne une fierté pour la nation et le monde entier dans sa carrière sportive.

data-ad-client="ca-pub-9760088965124508" data-ad-slot="2140806877">

« Cette victoire doit sonner le temps de la réconciliation et de l’union. C’est vrai que dans une famille on ne peut pas voir tous croire et penser la même chose, mais tout le monde doit être d’accord que la famille doit subsister », a dit M. Essis, invitant tous à vivre ensemble en paix et dans la cohésion sociale.

Il a par ailleurs annoncé que le Premier ministre ivoirien, Amadou Gon Coulibaly, offre une école primaire de six classes à Toupah, comprenant une cantine et un bureau des enseignants, tout en lançant l’appel au chef du village et ses administrés à trouver rapidement un terrain pour la construction de l’établissement.

Les Jeux Africains de 2019, tenus à Rabat (Marco), ont eu lieu du 19 au 30 août 2019. La délégation ivoirienne de tir à l’arc comprenait notamment huit personnes dont trois athlètes filles, trois athlètes garçons et deux coaches. Anne Diombo a battu en finale la Tunisienne El Walid Rihab.   



À LA UNE
Retour en haut