International › APA

Côte d’Ivoire: 1 millier de détenus graciés et remise de peines pour 1004 autres pour freiner le Covid-19

Le porte-parole du gouvernement ivoirien, Sidi Touré, a annoncé mercredi une grâce présidentielle à un millier de détenus pour freiner la propagation du Covid-19 et une remise de peine à 1004 autres dont le reliquat de la peine est inférieure ou égale à deux mois.« Cet acte d’humanité du président de la République vise à faire obstacle à la propagation de la pandémie du Covid-19 », a indiqué M. Sidi Touré,  à l’issue d’un Conseil des ministre, relevant qu’il profite à « un millier de détenus pour ce qui concerne la grâce présidentielle ».  

Faisant usage de son pouvoir de grâce, le chef de l’Etat ivoirien Alassane Ouattara, a également accordé une remise gracieuse des peines privatives de liberté à des détenus condamnés, notamment à « 1004 détenus condamnés dont le reliquat de la peine est inférieure ou égale à deux mois ». 

Toutefois, s’agissant de la remise de peine, une exclusion est faite pour les personnes en situation de récidive ainsi que celles détenues en exécution d’une condamnation pour des faits d’infraction militaire, crime, vol, ou tentative de vol commis avec des circonstances aggravantes, a-t-il dit.   

La grâce collective et la remise de peine ont fait l’objet de deux décrets adoptés par le Conseil des ministres. Ce Conseil à eu lieu sur fond de crise sanitaire de la maladie à Coronavirus, présente en Côte d’Ivoire, où l’on comptait mardi 349 cas confirmés dont 41 guéris et trois décès. 



Bon plan
Publié le 26.02.2020

Monument à la gloire des soldats congolais

C'est un mémorial érigé en l'honneur des soldats congolais. Il y a trois soldats représentés sur ce monument. Ce sont trois hommes de plus ou…

Lire la suite
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter du Journal de Kinshasa et recevez gratuitement toute l’actualité

Retour en haut