› International

COP23 : difficultés dans le financement de l’accord de Paris

La délégation congolaise espère bénéficier des fonds pour les mesures d’adaptation de cet accord.

Les délégués des 196 Parties engagées à la Convention Cadre des Nations Unies sur le Changement climatiques discutent depuis le 6 novembre dernier dans la ville de Bonn en Allemagne sur les modalités techniques et pratiques de la mise en œuvre de l’accord de Paris sur le climat et son financement.

C’est dans le cadre de la 23e conférence sur le climat (COP23) présidée par les îles Fidji.  
 
La question du financement de cet accord n’a jusque-là pas trouvé d’issue suite à l’annonce du retrait des Etats-Unis de cet accord. Ce pays est l’un des principaux pollueurs de l’environnement mais également l’un des principaux bailleurs de fonds de ce compromis sur la réduction des gaz à effet de serre trouvé à Paris (France) lors de la COP 21.
 
Une réunion de haut niveau est prévue mercredi à Bonn pour trouver une alternative au financement de cet accord, en prévision du retrait des Etats-Unis.
 
Présente à cette conférence,  la délégation congolaise espère bénéficier des fonds pour les mesures d’adaptation de cet accord en RDC. Pour avoir ratifié récemment l’accord de Paris, la RDC compte obtenir des financements dans les trois principaux axes retenus dans cet accord dont l’agriculture, les énergies renouvelables et le secteur des forêts.



Bon plan
Publié le 26.02.2020

Monument à la gloire des soldats congolais

C'est un mémorial érigé en l'honneur des soldats congolais. Il y a trois soldats représentés sur ce monument. Ce sont trois hommes de plus ou…

Lire la suite
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter du Journal de Kinshasa et recevez gratuitement toute l’actualité

Retour en haut