Eco et Business › L'Eco en +

Coopération RDC-RSA : plus de 1,2 milliards USD investis dans les provinces du Lualaba et du Haut-Katanga

C’est ce qu’a affirmé le ministre de l’Économie Joseph Kapika lors de la 8ème édition du Forum sur l’Investissement et le Commerce RDC-RSA.

Les investissements Sud-Africains en République Démocratique du Congo s’élèvent à plus de 1,2 milliards USD dans les provinces du Haut-Katanga et de Lualaba. C’est ce qu’a affirmé le ministre de l’Économie Joseph Kapika lors de la 8ème édition du Forum sur l’Investissement et le Commerce RDC-RSA organisée ce Jeudi 09 novembre 2017 dans la ville de Lubumbashi.

Cette rencontre qui avait pour thème « le partenariat dans le développement des chaînes de valeurs de l’industrie », a connu la participation de neuf ministres congolais dont ceux du Commerce extérieur, des Mines, de l’Agriculture, de l’Énergie, du Développement rural, des PME, de l’Industrie et autres.

Pour le ministre d’Etat Joseph Kapika, l’objectif de ces assises était de tisser des liens économiques solides entre les deux pays dans les secteurs des mines, de l’énergie, des infrastructures, d’équipement de construction ou encore des Nouvelles Technologies de l’Information et de la Communication.

«Nous avons retenu du côté sud-africains l’engagement irréversible  d’investir en RDC. Il n’y a pas longtemps nous avons été à Muanda dans le Kongo-Central ou PERENCO a pris l’engagement d’investir encore plus de 1,5 milliards USD. Ceci démontre que le message diffusé partout sur le climat des affaires n’est pas aussi vrai comme on le décrit.  Le gouvernement a envoyé un signal fort à travers l’atelier sur la fiscalité. Le taux d’imposition a été réduit, le nombre d’impôts aussi. C’est nous-mêmes Congolais qui vendons mal l’image de notre propre pays. Mais notez que les Sud-africains sont véritablement engagés à investir dans notre pays », a indiqué le ministre Kapika.

Pour la chef de la délégation sud-africaine madame ZANELE MKHIZE, ministre Sud-africain de commerce et industrie, cette rencontre a été surtout bénéfique pour les entrepreneurs.

« À mon avis c’était une rencontre très réussie. On a eu des interactions intéressantes entre les deux gouvernements. Les hommes d’affaires de ces deux pays ont eu l’occasion de se rencontrer et d’interagir d’une manière particulière et spéciale. Cette fois-ci, ce ne sont pas les ministres eux-mêmes et les gouverneurs qui ont montré les opportunités d’affaires dans différents secteurs qui peuvent permettre un bon investissement. L’objectif de ces rencontres est de faciliter les échanges entre les hommes d’affaires. Nous avons parlé aux hommes d’affaires de notre pays et il était question pour eux aussi de parler aux hommes d’affaires congolais.  Cette rencontre leur a aussi permis de rencontrer l’Anapi et la FEC qui doivent les aider non seulement pour avoir des documents valables, mais aussi d’œuvrer dans le cadre légal du pays ». a-t-elle affirmé.

Pour le ministre de l’Économie nationale, le gouvernement est déterminé à faire de la RDC un pays attractif pour les investisseurs et à recadrer les relations d’affaires avec les partenaires stratégiques comme l’Afrique du Sud afin de relancer l’économie du pays. Il a en outre estimé que la présence des entrepreneurs sud-africains en RDC constitue un signal fort de l’intensification des échanges commerciaux entre les pays pour un partenariat gagnant-gagnant.



Bon plan
Publié le 26.02.2020

Monument à la gloire des soldats congolais

C'est un mémorial érigé en l'honneur des soldats congolais. Il y a trois soldats représentés sur ce monument. Ce sont trois hommes de plus ou…

Lire la suite
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter du Journal de Kinshasa et recevez gratuitement toute l’actualité

Agenda
  • Il n'y a aucun évènements à venir.
Voir tout l’agenda
Retour en haut