Eco et Business › Energie

Coopération : la RDC a signé un accord avec le Rwanda pour encadrer l’exploitation du gaz méthane

Lac Kivu

La République démocratique du Congo (RDC) et le Rwanda s’engagent à protéger la biodiversité du lac Kivu, dans le cadre de l’exploitation de son méthane.

Les deux parties  ont dans cette optique, signé récemment un accord pour « préserver la biodiversité du lac Kivu dans le cadre de l’exploitation de ses ressources énergétiques ».

Les deux parties ont réitéré leur engament à encadrer l’exploitation du méthane contenu dans le sous-sol du lac Kivu afin de permettre la production électrique.

« Le lac Kivu recèle une grande biodiversité et de nombreuses ressources naturelles qui sont importantes pour la vie humaine. En exploitant les ressources du lac, nous allons également nous assurer que ces activités protègent la biodiversité », a affirmé Jeanne d’Arc Mujawamariya, la ministre rwandaise de l’Environnement.

La quantité de méthane présente dans le lac Kivu permettra la production de 700 MW d’électricité sur une période de 55 ans. Les deux pays qui partagent le lac entendent exploiter cette ressource non seulement pour la production électrique, mais aussi pour celle de gaz de cuisson afin de réduire la déforestation.

« Nous avons besoin d’une exploitation sûre du méthane dans le lac Kivu pour un développement durable dans la région des Grands Lacs en général », affirme Rubens Mikindo Muhima, le ministre congolais des Hydrocarbures.

En plus de transformer le méthane en énergie électricité, les deux pays envisagent de transformer le méthane en gaz de cuisson afin d’éviter la déforestation.

 



Bon plan
Publié le 26.02.2020

Monument à la gloire des soldats congolais

C'est un mémorial érigé en l'honneur des soldats congolais. Il y a trois soldats représentés sur ce monument. Ce sont trois hommes de plus ou…

Lire la suite
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter du Journal de Kinshasa et recevez gratuitement toute l’actualité

Retour en haut