› Opinions

Contrôle de la CENI : « Cardinal Ambongo est l’autorité morale de Lamuka » (Kudura Kasongo)

Kudura Kasongo

« Le Cardinal est l’autorité morale de Lamuka, comme Joseph Kabila l’est pour le FCC et Tshisekedi pour le CACH », Kudura Kasongo.

En 2018, l’Eglise Catholique s’était particulièrement démarquée en soutenant que Martin Fayulu, candidat de la coalition Lamuka était le vainqueur de la présidentielle de décembre 2018 malgré les résultats de la CENI annonçant Tshisekedi comme vainqueur.

 Sur son compte Facebook, Kudura Kasongo a préféré s’exprimer comme un homme « libre », « libéré », « affranchi » et « indépendant ». Alors que le bras de fer se poursuit au pays entre principalement l’Eglise Catholique et le FCC autour du contrôle de la Commission électorale nationale indépendante, Kudura Kasongo pense, lui, que le Cardinal Ambongo est l’autorité morale de la coalition Lamuka.

« Le cardinal est l’autorité morale de Lamuka comme le Président Joseph Kabila l’est pour le FCC, le Président de la République Félix l’est pour CACH avec le Président national de l’UNC Vital Kamerhe. Il lui reste juste de préciser s’il est chez Martin ou chez Adolphe ou chez Moïse. C’est tout », a-t-il écrit.

Il faut dire que l’Eglise Catholique de la République Démocratique du Congo (Surtout dans sa partie Ouest) s’est clairement positionnée comme alliée de l’opposition à la fin du deuxième et dernier mandat de l’ancien président Joseph Kabila. Elle s’est ensuite particulièrement démarquée en soutenant que Martin Fayulu, candidat de la coalition Lamuka était le vainqueur de la Présidentielle de décembre 2018 malgré les résultats de la Ceni annonçant Tshisekedi comme vainqueur.

Depuis, l’Eglise Catholique joue le chaud et le froid avec le nouveau régime.

Source: médiacongo.net

 



Bon plan
Publié le 26.02.2020

Monument à la gloire des soldats congolais

C'est un mémorial érigé en l'honneur des soldats congolais. Il y a trois soldats représentés sur ce monument. Ce sont trois hommes de plus ou…

Lire la suite
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter du Journal de Kinshasa et recevez gratuitement toute l’actualité

Retour en haut