› Politique

Conseil des ministres : la 6ème réunion extraordinaire consacrée aux dossiers économiques

Le conseil des ministres de la RDC lors d'une réunion.

C’est lundi 15 janvier que s’est tenue la 6ème réunion extraordinaire du Conseil des ministres.  Sous la présidence du Premier ministre, Bruno Tshibala, cette rencontre a consacré une grande partie de son temps au traitement de plusieurs dossiers économiques.

A l’issu des séances de travail, des résolutions ont été prises par le gouvernement.  On peut parler de l’adoption du Projet d’ordonnance portant dispositions complémentaires relatives au statut, à l’organisation et au fonctionnement de l’Agence pour le Développement et la Promotion du projet Grand Inga, en sigle ADPI-RDC.

Un autre dossier brulant a aussi fait l’objet des discussions, celui de TRANSCO. Il est important de noter que le DG de Transco avait affirmé le 22 août 2017 au vice-Premier ministre et ministre des Transports que les 500 bus achetés par le gouvernement Matata seront amortis au 31 juin 2018.  En attendant, le gouvernement a levé l’option de poursuivre ses subventions et a décidé de la création d’un fonds pour le renouvellement du charroi.

« Le vice-Premier ministre, ministre des Transports et Communications a brossé l’économie d’un dossier relatif à la subvention d’équilibre en faveur du transport urbain assuré par l’établissement public TRANSCO. Il s’agit notamment de la poursuite de la subvention en carburant ainsi que la prise en charge du stock des pièces de rechange, de pneumatiques et d’un fonds pour le renouvellement de son charroi », indique le communiqué final.

Le ministre du commerce Extérieur a lui aussi exposé son ambition en ce qui concerne la réhabilitation de la Foire internationale de Kinshasa (FIKIN).

« Ministre d’Etat, ministre du Commerce Extérieur a présenté son projet de réhabilitation et modernisation de l’établissement public Foire Internationale de Kinshasa (FIKIN). L’étude menée par son ministère avec l’appui du COPIREP a mis à jour ce projet en trois phases opérationnelles consistant respectivement en (1) la construction d’un parc d’attraction moderne, (2) la construction du parc d’exposition et (3) la construction des hôtels et salles de conférences dans le cadre du Partenariat Public-Privé », indique le communiqué.

Le ministre du Commerce Extérieur, en outre, a présenté le Projet de Loi de ratification de l’Accord sur les échanges bilatéraux entre la RDC et la Zambie qui implique des mesures réciproques en matières notamment des statistiques, de lutte contre la fraude, de mise en conformité avec les règles du COMESA et de facilitation en vue de la fluidification du commerce frontalier. Il a aussi défendu le Projet de Loi de ratification de l’Accord sur les échanges bilatéraux entre la RDC et le Rwanda, basé sur les mêmes principes.

Le gouvernement s’est également penché sur le Projet de Loi de ratification de l’Accord de l’Organisation Mondiale du Commerce (OMC) et le Projet de Loi autorisant la ratification du Protocole d’Accord sur le Commerce des Services signé entre les pays membres de la SADC. Accord conclu à Maputo (Mozambique) par les chefs d’Etat et des gouvernements des Etats membres de la SADC.

De son côté, enfin, le ministre des Hydrocarbures a soumis le Projet d’Ordonnance portant approbation du Contrat de Partage de Production signé entre la RDC et la Compagnie Minière du Congo (COMICO-SONAHYDROC), le 21 décembre 2007, sur les Blocs pétroliers I, II et III de la Cuvette Centrale de la RDC.

À LA UNE
Retour en haut