Eco et Business › Finance

Congo : crise économique et financière, l’opposition propose le dialogue pour sortir le pays dans cette situation

Oppositioncongolaise

Mathias Dzon, Christophe Moukoueké, Jean Itadi et Raymond Mviri  respectivement président de formation politique ont animé une conférence de presse à Brazzaville, au cours de laquelle ils ont annoncé que le dialogue était l’unique moyen de sortie de crise économique et financière que traverse le pays.

Outre le dialogue, les présidents des partis membres du collectif de l’opposition congolaise ont proposé la mise en œuvre des recommandations préalables du Fonds monétaire international (FMI), notamment les audits des grandes structures, le rapatriement au pays des recettes d’exportation placées à l’extérieur, la libération de tous les prisonniers politiques, le retour des exilés politiques et la mise en œuvre des mesures de réparation pour les victimes des guerres que le pays a connues.

Rappelons tout de même que le Congo traverse une grave crise financière occasionnée par la chute des prix des matières premières, notamment le pétrole. Malgré les efforts du gouvernement, aucun accord n’a pu être signé avec le FMI, cette institution financière  continue d’exiger aux autorités congolaises des mesures intrépides.

Signalons que, le pays avait 4.000 milliards de francs CFA de budget annuel, 5% de taux de croissance et 1.000 milliards d’épargne budgétaire en 2013. Comment est –il possible que le pays  bascule dans cette situation ? Se demande les observateurs.

À LA UNE
Retour en haut