Politique › Justice

Condamnation de Kamerhe : Me Pierre-Olivier ancien bâtonnier de Paris saisit les Nations-Unies

Me Pierre Olivier

Lourdement condamné samedi 20 juin à 20 ans de travaux forcés, Vital Kamerhe ne s’avoue pas vaincu. Par le biais de ses avocats, l’ex- Directeur de cabinet du chef de l’Etat Félix Tshisekedi dit user de son droit légitime de recours.

Interjeter à l’appel au niveau de la Cour de cassation. Vital Kamerhe n’entend pas s’arrêter là, première étape. Selon Me Pierre Olivier l’un de ses avocats, Vital Kamerhe saisira également les instances judiciaires africaines, avant celles des Nations unies. « Car, il a confiance au sursaut de conscience des juges congolais d’appel, au recours des juridictions internationales africaines et au contrôle de la communauté juridique internationale », postule l’ancien bâtonnier au barreau de Paris, dans un communiqué parvenu à notre rédaction..

Pour Olivier, le procès opposant la République Démocratique du Congo  aux prévenus Vital Kamerhe, Samih Jammal et Jeannot Muhima n’a pas été équitable et, par conséquent, ternit l’image du pays à l’international. «  Un tel simulacre de procès n’est pas admissible dans le cadre d’un grand pays tel que la RD Congo », a déploré Me Pierre Olivier Sur, dans son communiqué.



Bon plan
Publié le 26.02.2020

Monument à la gloire des soldats congolais

C'est un mémorial érigé en l'honneur des soldats congolais. Il y a trois soldats représentés sur ce monument. Ce sont trois hommes de plus ou…

Lire la suite
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter du Journal de Kinshasa et recevez gratuitement toute l’actualité

Agenda
  • Il n'y a aucun évènements à venir.
Voir tout l’agenda
Retour en haut