Opinions › Tribune

Coalition FCC/CACH, « il n’y a pas des anges à gauche ni des démons à droite » ( Vital Kamerhe)

Vital Kamerhe

Depuis sa cellule de la prison de Makala, Vital Kamerhe s’est également adressé aux congolais à l’occasion de la célébration de 60 ans de l’accession de la RDC à sa souveraineté nationale et internationale.

Pour Kamerhe, après 60 années d’indépendance, il est important de regarder l’avenir avec “la force de l’espérance”.Voici l’intégralité de l’adresse du Président National de la formation politique l’ Union pour la Nation Congolaise (UNC), Vital Kamerhe à l’occasion de la journée de célébration de la fête de l’indépendance, dans lequel il rappelle la nécessité de l’union car “il n’y a pas des anges à gauche ni des démons à droite”.

 

« Chers compatriotes,

Après 60 années d’indépendance, il est important que nous puissions regarder notre avenir avec la force de l’espérance.

Nous avons parcouru un chemin qui nous a conduits vers une absence de la cohésion nationale, engluée dans les anciens réflexes partisans et claniques. Nous sommes restés fragiles car, l’intégrité territoriale est restée sous la menace des forces obscures.

Pourtant la nécessité de l’union nationale, de toutes les forces et de toutes les dynamiques de notre pays est un atout indéniable car, il n’y a sûrement pas des anges à gauche, ni des démons à droite. Nous disposons de tous les atouts pour affirmer un leadership moderne, tempéré et visionnaire qui permettra aux talents inexploités et innommables dont regorge notre pays de transformer nos ressources inégalées en une vraie et efficace réponse aux besoins fondamentaux du peuple congolais pour son bien-être et son épanouissement.

La République Démocratique du Congo notre pays, demeure véritablement la locomotive pour le développement de l’Afrique subsaharienne, telle est et devra demeurer son ambition et son rôle naturel dans les concerts des nations.

Aussi, en ce jour de la célébration de 60 années d’indépendance de notre nation, nous en appelons solennellement à un sursaut national, particulièrement de la classe dirigeante et politique, afin de retrouver cette énergie commune qui nous permettra d’œuvrer résolument ensemble, dans la sincérité, la justice, l’humilité, la tolérance et dans le respect de nos particularités. Ainsi, tous guidés par les valeurs spirituelles de l’amour du prochain, notre objectif doit être de conduire notre peuple, nos frères et sœurs, au rendez-vous avec l’espérance.

A vous mes chers camarades du Parti,

A vous tous mes chers compatriotes

Je vous souhaite humblement une bonne journée dans la cohésion nationale, la méditation et le recueillement en tournant définitivement nos regards vers l’Éternel Dieu, notre Père. Car, qui bâtit sans lui, bâtit sur le sable.

Fait à Kinshasa, le 30 Juin 2020,

Vital Kamerhe Lwakanyiginyi”

 



Bon plan
Publié le 26.02.2020

Monument à la gloire des soldats congolais

C'est un mémorial érigé en l'honneur des soldats congolais. Il y a trois soldats représentés sur ce monument. Ce sont trois hommes de plus ou…

Lire la suite
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter du Journal de Kinshasa et recevez gratuitement toute l’actualité

Retour en haut