Société › Actualité

Cinq morts et 77 personnes interpellées lors de la marche du 31 décembre

Un communiqué rendu public ce mercredi 3 décembre, la police annonce que parmi les victimes figurent notamment un policier, des « kulunas » ainsi que des « terroriste Kamwina Nsapu ».

Cinq personnes ont été tuées le dimanche 31 décembre dernier lors de la marche des fidèles catholiques et 77 autres interpellées en RDC, rapporte la Police Nationale Congolaise (PNC).

Selon un communiqué de la police rendu public ce mercredi 3 décembre, parmi les victimes figurent notamment un policier, des « kulunas » ainsi que des « terroriste Kamwina Nsapu ».

« Deux kulunas, l’un, motard de son état et le deuxième qui reste à identifier, tous deux abattus par des vigiles d’une chambre froide du quartier Mutoto dans la Commune de Matete qu’ils étaient en train de piller et dont les corps ont été acheminés par leurs compères vers la paroisse St Alphonse à proximité de cet établissement commercial (…) un membre de la cellule terroriste Kamwina Nsapu, du reste recherché par la justice congolaise, un agent de la police de l’escadron mobile d’intervention du commissariat de la N’sele tué par la cellule terroriste susmentionnée, un terroriste non autrement identifié d’une cellule terroriste Kamwina Nsapu auteur d’une attaque contre un poste de la police à Kananga », dit le communiqué de la PNC.

Les organisateurs de la manifestation parlent d’une dizaine de morts

Mardi, Marie-Ange Mushobekwa, ministre des Droits humains, a échangé à huis clos avec les ONG de défense des droits de l’homme à propos de la situation préoccupante des droits de l’homme en RDC après la répression de la marche le 31 décembre.

«J’ai écouté leur son de cloche sur la situation des droits de l’homme après la manifestation dernière. Nous avons convenu d’enquêter ensemble avec mes collaborateurs. Et nous allons nous réunir encore plus tard quand on aura suffisamment d’éléments. Au cas où il y a eu de graves violations, les auteurs seront évidemment poursuivis », a brièvement expliqué Mushobekwa.

 



Bon plan
Publié le 26.02.2020

Monument à la gloire des soldats congolais

C'est un mémorial érigé en l'honneur des soldats congolais. Il y a trois soldats représentés sur ce monument. Ce sont trois hommes de plus ou…

Lire la suite
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter du Journal de Kinshasa et recevez gratuitement toute l’actualité

Retour en haut