Politique › Partis politiques

Les cinq militants de Filimbi déférés au parquet de la Gombe

Ils avaient été arrêtés alors qu’ils sensibilisaient la population sur les enjeux de la marche lancée par le comité des laïcs catholiques contre le maintien au pouvoir du président Kabila.

Détenus depuis cinq mois, c’est seulement mercredi 6 juin que ces militants de Filimbi ont été déférés au parquet de la Gombe à Kinshasa. Ils avaient été arrêtés pendant qu’ils sensibilisaient la population à Kinshasa, sur les enjeux de la marche lancée par le comité des laïcs catholiques contre le maintien au pouvoir du président Kabila. Carbone Beni, coordonnateur de Filimbi et quatre de ses camarades ignorent les faits qui leurs sont reprochés et bien sûr ce que contient leur dossier. Du moins c’est qu’a relevé leur avocat, Jacquemain Shabani,

En absence du procureur hier mercredi, c’est ce jeudi 07 juin, que le dossier de ces militants sera confié à un magistrat du Parquet, et Me Jacquemain Shabani va profiter de l’occasion pour demander leur remise en liberté provisoire.

Me Jacquemain Shabani, se réjouit de cette avancée. Après cinq mois, ses clients «sortent du secret» et entrent dans une procédure judiciaire « conforme aux lois de la République » puisqu’ils vont être entendus par un magistrat du Parquet.



Bon plan
Publié le 26.02.2020

Monument à la gloire des soldats congolais

C'est un mémorial érigé en l'honneur des soldats congolais. Il y a trois soldats représentés sur ce monument. Ce sont trois hommes de plus ou…

Lire la suite
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter du Journal de Kinshasa et recevez gratuitement toute l’actualité

Agenda
  • Il n'y a aucun évènements à venir.
Voir tout l’agenda
Retour en haut