› Santé

Choléra : 125 décès en six mois au Kasaï Oriental

Image d'illustration

L’épidémie de choléra continue de se propager dans les provinces du Kasaï, au centre de la République Démocratique du Congo.

Au Kasaï Oriental, le ministre provincial de la santé, Hyppolite Mutombo Mbwebwe avance mercredi à la presse à Ngandanjika un bilan de 125 personnes mortes suite à l’épidémie en l’espace de six mois. Seule une zone de santé sur les 19 que compte la province n’est pas touchée par l’épidémie. “Le choléra continue de faire des ravages. 18 de 19 zones de santé de la province sont actuellement touchées”, a ajouté le ministre. Les zones d’exploitation artisanale du diamant au Kasaï Oriental constituent les potentiels réservoirs de l’épidémie.

Les autorités sanitaires du Kasaï Central ont indiqué qu’un cas probable de choléra a été admis ce mercredi à l’hôpital provincial de Kananga. “Nous avons prélevé les échantillons que nous comptons envoyer à l’INRB à Kinshasa pour des examens approfondis. Mais je suis en mesure, au regard des signes cliniques que présente le malade, de confirmer qu’il s’agit de choléra”, a déclaré Dr John Bimvulu, ministre provincial de la santé du Kasaï Central. Dix autres cas avec deux décès ont été confirmés dans la Zone de santé de Mwetshi, en territoire de Dimbelenge (Kasaï central). Pour stopper l’épidémie, le ministre Bimvulu recommande à la population d’observer strictement des règles d’hygiène.

 

 

À LA UNE
Retour en haut