Société › Actualité

CENI- soupçon de corruption : les six confessions religieuses répondent à la CENCO et l’ECC

la CENCO et l'ECC ont soupçonné les six confessions religieuses d'acte de de corruption
Acte de corruption
Les six confessions religieuses répondent à la  Conférence épiscopale nationale du Congo (CENCO), et l’Église du Christ au Congo (ECC), sur le soupçon de corruption  et un prétendu logement à l’hôtel Fleuve Congo.

Il sied de signaler qu’Il y a de cela quelques jours, que la CENCO et l’ECC ont  dans un point de presse tenu  à Kinshasa, dévoilé que les chefs des six confessions religieuses qui soutiennent la candidature de Denis Kadima, logent au luxueux hôtel du Fleuve Congo.  Mais  la question est de savoir : « Qui paye cette facture ? », s’est demandé l’abbé Donatien Nshole, secrétaire général de la CENCO.

En réponse,  à ce soupçon de corruption, les six chefs religieux ont expliqué le week-ende dernier, dans une autre conférence de presse, que « ce ne sont pas tous les leaders qui vivent là. Seuls le chef Abdallah Mangala et Dodo Kamba qui y sont pour des raisons sécuritaires ».

Signalons que le groupe de six confessions religieuses, n’ont pas été clairs quant à la prise en charge de ces deux chefs religieux dans cet hôtel. Surtout que la CENCO et l’ECC soupçonne le pouvoir de financer ces séjours à ce prestigieux hôtel de la capitale.



Bon plan
Publié le 12.02.2021

RDC : Que faire ce Weekend de la Saint Valentin ?

Ce 14 février, la société BRASIMBA offre des espaces et des bons plans.  Elle  vous proposer  de très belles  soirée en amoureux. En couple ou…

Lire la suite
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter du Journal de Kinshasa et recevez gratuitement toute l’actualité

Retour en haut