Société › Actualité

CENI : polémique autour d’une supposé signature d’un contrat de communication à Washington

Commission électorale nationale indépendante

Selon les informations relayées dans les réseaux sociaux, le président de la CENI Corneille Nangaa aurait signé un contrat de lobbying avec une société américaine en vue de faire accepter les machines à voter.

Un contrat de 36.000 USD aurait été signé entre la Commission électorale nationale indépendante (CENI) et une entreprise américaine de relation publique, pour un lobbying sur les machines à voter.  Mais la CENI rejette toute ces accusations qu’il qualifie de spéculation.

D’après un responsable de la CENI contacté par nos confères de 7SUR7.CD, « La CENI ne peut pas seulement payer pour la communication ici en RDC. On a besoin de la communication nationale et internationale. Parce qu’on suppose que ça soit ici ou à l’étranger, les gens ont besoin d’avoir l’information », a-t-il indiqué

Pour ce cadre de la CENI qui s’est exprimé sous couvert d’anonymat, ce contrat n’a rien avoir avec les machines à voter mais plutôt de l’image de la CENI. « Le processus électoral est congolais c’est vrai, mais on a des partenaires techniques non congolais. Si aujourd’hui, on a besoin d’avoir une agence des relations publiques pour renforcer l’image de marque de l’institution et précisément de l’information électorale, ce n’est pas mauvais qu’on paye cette agence ».

Il a par ailleurs, précisé que la CENI est à sa phase de sensibilisation du scrutin électorale. « Il y a une agence de la place qui a été contactée pour la sensibilisation et elle a été payée pour ça. Mais pourquoi quand il s’agit d’une agence basée à Washington, les gens doivent polémiquer ? Il a fait des interviews avec The Times et bien d’autres médias et vous pensez que c’est gratuit ».

Ces révélations suscitent le débat au tour des machines à voter déjà contesté par l’opposition congolaise.

 



Bon plan
Publié le 26.02.2020

Monument à la gloire des soldats congolais

C'est un mémorial érigé en l'honneur des soldats congolais. Il y a trois soldats représentés sur ce monument. Ce sont trois hommes de plus ou…

Lire la suite
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter du Journal de Kinshasa et recevez gratuitement toute l’actualité

Agenda
  • Il n'y a aucun évènements à venir.
Voir tout l’agenda
Retour en haut