Politique › Actualité

CENI : les Confessions religieuses doivent cesser de semer et d’entretenir la confusion (Lamuka)

Confessions religieuses
Plus de deux mois déjà, on ne connaît toujours pas le nom du successeur de Corneille Nangaa. La désignation des membres de la Commission Électorale Nationale Indépendante (CENI), semble devenir un théâtre. Et le présidium de la coalition Lamuka, pointe  ainsi du doigt une frange  des confessions religieuses qui entretienne la confusion.

 

Martin Fayulu et Adolphe Muzito, n’ont pas passé par le dos de la cuillère,  lors de sa conférence de presse tenue le mardi 24 août, interpellé les responsables religieux qui ont des idées obscures.

« LAMUKA prie instamment les responsables des confessions religieuses qui poursuivent d’autres intérêts que le salut du peuple de se ressaisir et d’avoir la crainte de Dieu ainsi que l’amour de notre peuple… Ils doivent cesser de semer et d’entretenir la confusion », peut-on lire dans le dossier de presse de ladite conférence.

Pour barrer la route à toute CENI politisée et à une éventuelle fraude électorale ou glissement, Martin Fayulu et Adolphe Muzito, projettent une grande marche sur toute l’étendue du territoire national le mercredi 15 septembre prochain.

 



Bon plan
Publié le 12.02.2021

RDC : Que faire ce Weekend de la Saint Valentin ?

Ce 14 février, la société BRASIMBA offre des espaces et des bons plans.  Elle  vous proposer  de très belles  soirée en amoureux. En couple ou…

Lire la suite
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter du Journal de Kinshasa et recevez gratuitement toute l’actualité

Agenda
  • Il n'y a aucun évènements à venir.
Voir tout l’agenda
Retour en haut