Société › Actualité

RDC: la CENC interdit les activités politiques pour le clergé catholique

CENC

Les prélats catholique vient de donner le ton. Pas question de tremper dans les querelles politiciennes en cette période de campagne électorale.

Le mot d’ordre vient d’être donné dans toutes les paroisses du pays, comme en 2006 et 2011. Le clergé étant averti au premier plan. D’où, le Code de bonne conduite récemment émis.

La Conférence Épiscopale Nationale du Congo (CENCO) rappelle la conduite que les ecclésiastiques et les agents pastoraux doivent adopter pendant cette campagne pour les élections du 23 décembre 2018. Les prélats catholiques ont édicté, à cet effet, un code de conduite destiné aux ecclésiastiques et agents pastoraux.

Considéré comme une période de haute tension sociale où les adversaires politiques et leurs partisans s’affrontent et parfois violemment, les prêtres sont tenus de ne pas donner la parole aux politiciens pendant les messes, de ne pas faire la propagande électorale d’un candidat et de ne pas mettre les locaux de l’Eglise à la disposition des politiciens pour la campagne électorale.

Il leur est également interdit de participer activement aux activités des partis politiques et associations à caractère politique, ainsi qu’à la direction des institutions étatiques chargées d’organiser les élections, quel qu’en soit le niveau.

À LA UNE
Retour en haut