Politique › Partis politiques

Carbone Beni et cinq autres activistes de Filimbi privés de visite

Droits reservés.

Carbone Beni, Cédric Kalonji, Grâce Tshionza, Mino Momponi, Dickson Mputu et Palmer Kabeya, tous activistes de Filimbi, sont toujours en détention à Kinshasa. Les cinq premiers ont été arrêtés à Limete (12erue) par huit personnes armées dont quatre en tenue de Police le 30 décembre 2017 alors qu’ils sensibilisaient sur la marche du Comité Laïc de Coordination. Ils sont actuellement détenus dans un cachot de la Direction Générale de l’Agence Nationale de Renseignements (ANR). Palmer Kabeya, lui, est incarcéré dans un cachot de la Détection militaire des activités anti-patrie (DEMIAP). Il a été arrêté le 23 décembre aux alentours du Rond-point Victoire.

« Nous sommes sans nouvelle d’eux. Les familles, les avocats ou encore les autres camarades du mouvement ont tenté sans succès d’obtenir au moins un droit de visite », a témoigné sur Alain Mulumba, coordonnateur de la cellule Filimbi de Limete à Kinshasa.



Bon plan
Publié le 26.02.2020

Monument à la gloire des soldats congolais

C'est un mémorial érigé en l'honneur des soldats congolais. Il y a trois soldats représentés sur ce monument. Ce sont trois hommes de plus ou…

Lire la suite
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter du Journal de Kinshasa et recevez gratuitement toute l’actualité

Retour en haut