› Elections 2018

Présidentielle 2018 : Martin Fayulu officiellement désigné candidat commun de l’opposition

Les 7 leaders de l'opposition congolaise

Martin Fayulu officiellement désigné candidat unique de l’opposition à l’issue de 3 jours de négociations entre les 7 ténors de l’opposition congolaise sous l’égide de la Fondation Koffi Annan que préside Alan Doss.

L’annonce a été faite lors d’une conférence de presse à l’hôtel Warwick à Genève, où les principaux leaders de l’opposition congolaise sont réunis depuis vendredi  9 septembre dernier pour désigner un candidat unique à la magistrature suprême prévue le 23 décembre prochain.

D’après Mbuyamu Matungulu qui a lu une partie du communiqué, la désignation de Martin Fayulu est le résultat d’un vote. « offrir une offre politique crédible, mettre fin à la crise politique, assurer la victoire de l’opposition le 23 décembre » affirme le communiqué.

Martin Fayulu apparaît comme l’homme des compromis entre les deux favoris, Félix Tshisekedi et Vital Kamerhe.

Elu de Kinshasa à la législature de 2011, Martin Fayulu a été au front dans le combat contre un 3eme mandat de Joseph Kabila.

Les réactions des combattants 

Alors que plusieurs opposants, principalement ceux qui ont participé aux négociations, saluent cette désignation et promettent leur soutien à Martin Fayulu, des voix discordantes se font également entendre.

Répondant à une question des journalistes,  Felix T. Tshisekedi (UDPS) a pour sa part indiqué que les autres candidats étaient prêts à retirer leurs candidatures.

Une vive tension est observée au siège de l’UDPS à Kinshasa après l’annonce de la désignation de Martin Fayulu. Des « combattants » protestent conte en scandant « Fatshi ou rien! ».

Selon Augustin Kabuya, une réunion « extraordinaire » de l’UDPS est convoquée ce lundi 12 novembre au siège du parti.

À LA UNE
Retour en haut