Politique › Partis politiques

Candidat commun de l’opposition : Fayulu rassure les congolais que l’accord n’est pas caduc

Martin Fayulu

Après un entretien téléphonique avec Bemba, Matungulu, Muzito et Katumbi, Martin Fayulu confirme leur engagement, donc l’accord n’est pas périmé.

Après les retraits de signatures de Vital Kamerhe et Félix Tshisekedi, le candidat commun de l’opposition désigné dimanche dernier à Genève a affirmé  lundi 12 novembre  dernier que l’accord signé en Suisse n’est pas du tout tombé caduque.

« J’ai eu Jean-Pierre Bemba au téléphone, j’ai eu Adolphe Muzito, j’ai eu Moïse Katumbi et j’ai eu Freddy Matungulu, nous étions à 7 et là, les 5 confirment leur engagement donc l’accord n’est pas caduque. L’accord ne peut pas être caduc parce que le peuple congolais nous a demandé de ne pas les trahir. Ceux qui veulent le trahir libre à eux, et c’est eux qui seront confrontés à la population », a fait savoir Martin Fayulu candidat commun de l’opposition.

Selon le président de la Dynamique de l’opposition, les 7 leaders en acceptant de prendre part à ces négociations, sous-entend qu’ils avaient obtenu l’accord de leurs bases respectives.

« S’il y a deux qui se désistent, ça veut dire que chacun est venu pour être candidat. Moi je vous dis sincèrement que pour mon cas et mon groupe, nous sommes allés à ces discussions en sachant que si ce n’était pas nous, nous allons rester et continuer l’accord », conclu-t-il.

À LA UNE
Retour en haut