› CAN 2019

CAN Égypte 2019 : faut-il limoger Ibenge ? L’heure du bilan pour les Léopards de la RDC

Cédric Bakambu

Après un match nul de 2 buts partout lors des huitièmes de finale par les Zébus de Madagascar, les Léopards sont tombés dans la loterie de tirs au but.

Les Congolais n’ayant pu réussir que deux buts contre quatre pour leurs adversaires de la Grande île. Et, l’histoire s’est arrêtée pour les Fauves du Congo dans sa troisième phase de la Coupe d’Afrique des nations au pays des Pharaons.

Il serait incorrect de ne pas reconnaître l’échec de la RDC. En quatre sorties en terre égyptienne, les Léopards n’aura gagné qu’un seul match, celui livré contre les Warriors du Zimbambwe lors de la dernière rencontre  de la première phase du tournoi.

Deux défaites avec l’élimination contre Madagascar, et une victoire, c’est le plus mauvais bilan de L’ère Florent Ibenge.

En trois participations à cette compétition continentale,  Ibenga avait d’abord occupé une troisième place inattendue en Guinée Équatoriale avant de tomber en quarts de finale au Gabon et quitter la course en huitièmes de finale en Égypte.

Une courbe descendante malgré que l’entraîneur franco-congolais ait produit plus que l’objectif lui assigné à son arrivée aux affaires.

 

style="display:inline-block;width:336px;height:280px" data-ad-client="ca-pub-9760088965124508" data-ad-slot="2140806877">

 

 



À LA UNE
Retour en haut