› Elections 2018

Campagne électorale : « les journalistes doivent faire en sorte que les citoyens soient bien informés » (T. Ndombi )

Tito Ndombi

Le président du Conseil supérieur de l’audiovisuel et de la communication (CSAC), Tito Ndombi invite les médias à faire en sorte que les citoyens soient bien informés sur le déroulement de processus électoral.

Les médias doivent aident les populations  pour qu’ils votent en fonction des profils et des programmes des candidats. Tito Ndombi  a lancé cet appel ce jeudi 22 novembre, jour du lancement officiel de la campagne électorale pour les élections présidentielle et législatives nationales et provinciales.

« Nous demandons à ce que tous les médias permettent à tous les courants d’opinion de pouvoir s’exprimer. Les journalistes doivent faire en sorte que les citoyens soient bien informés, qu’ils aillent voter en fonction des profils et des programmes que les candidats présentent et respecter le socle sur lequel repose la profession à savoir l’éthique et la déontologie et le respect des lois. Les journalistes doivent permettre à tout le monde de s’exprimer », a recommandé Tito Ndombi président du CSAC.

Il affirme aussi que le CSAC a pris des mesures pour faire respecter les recommandations faites aux médias durant cette période de campagne.

« Nous avons édicté une directive sur la campagne électorale à travers les médias. Cette directive fixe les règles en ce qui concerne la couverture médiatique des élections dans l’objectif d’assurer le pluralisme et garantir l’équité dans l’accès à tous les candidats », a indiqué le président du CSAC.



Bon plan
Publié le 26.02.2020

Monument à la gloire des soldats congolais

C'est un mémorial érigé en l'honneur des soldats congolais. Il y a trois soldats représentés sur ce monument. Ce sont trois hommes de plus ou…

Lire la suite
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter du Journal de Kinshasa et recevez gratuitement toute l’actualité

Retour en haut