Elections 2018 › Législative

Campagne électorale : Atundu appelle les membres du FCC à ne pas céder aux provocations de l’opposition

André-Alain Atundu

Reprochée d’instrumentaliser ses militants contre les candidats de l’opposition, la Majorité présidentielle appelle ses membres à ne pas céder aux provocations.

« La Majorité présidentielle appelle les membres du Front commun pour le Congo (FCC), à ne pas céder à ces provocations programmées pour ne pas hypothéquer dangereusement tous les efforts consentis par le président durant des années pour aboutir à l’organisation d’élections crédibles », écrit dans un communiqué signé par Atundu Liongo porte-parole de la MP.

Débutés depuis le 22 novembre dans le calme, la campagne électorale a été émaillée des violences la semaine dernière dans la province du Kasaï Oriental et la province du Maniema, fief d’Emmanuel Ramazani Shadary, le dauphin du président sortant.

Dimanche, des violences ont opposé des partisans du candidat d’opposition Martin Fayulu et des militants se réclamant du FCC, près de l’aéroport de Kindu, chef-lieu du Maniema.

Des militants de l’opposition se sont également affrontés avec la police qui les dispersait aux moyens de gaz lacrymogène.

Ces violences ont fait « huit blessés graves dont quatre par balle réelle », selon  l’Association congolaise pour l’accès à la justice (Acaj).

.



Bon plan
Publié le 26.02.2020

Monument à la gloire des soldats congolais

C'est un mémorial érigé en l'honneur des soldats congolais. Il y a trois soldats représentés sur ce monument. Ce sont trois hommes de plus ou…

Lire la suite
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter du Journal de Kinshasa et recevez gratuitement toute l’actualité

Agenda
  • Il n'y a aucun évènements à venir.
Voir tout l’agenda
Retour en haut