Politique › Partis politiques

Calendrier électoral: l’ADR appelle à un dialogue entre acteurs politiques et CENI

Droits réservés.

Dans une déclaration rendue publique le 13 novembre 2017 par son président, Elvis Mutiri wa Bashara, ce parti recommande aux institutions publiques la mise à disposition des textes légaux urgents.

Ayant pris acte, à son tour du calendrier électoral publié le 5 novembre dernier, l’Alliance pour le Développement et la République (ADR), pense que sa mise en œuvre heureuse appelle, pour l’intérêt du peuple congolais, à un dialogue permanent entre la CENI, les institutions nationales et les différentes familles politiques.

Dans une déclaration rendue publique ce 13 novembre 2017 par son président, Elvis Mutiri wa Bashara, ce parti recommande d’abord, aux institutions publiques de tout mettre en œuvre pour faire face aux contraintes liées à la mise en œuvre du calendrier électoral, notamment en ce qui concerne la mise à disposition des textes légaux urgents, la mise en place rapide des moyens logistiques et techniques de faisabilité, le renforcement des capacités des agents de la CENI et surtout la mobilisation des ressources financières pour la matérialisation des élections.

L’ADR demande ensuite aux acteurs politiques, de conduire une vaste campagne d’explication au peuple sur le processus électoral afin d’éviter tout dérapage pouvant conduire aux troubles et à l’insécurité aussi d’œuvrer pour un passage de l’année 2017 à 2018 dans la paix, dans la concorde nationale et dans la sérénité, facteurs clés pour le développement et la réussite du processus électoral.

Enfin, le parti cher d’Elvis Mutiri recommande au peuple congolais de s’approprier le processus électoral en cours, d’agir avec responsabilité et d’éviter de se laisser entraîner dans tout piège qui peut conduire à une crise aux conséquences néfastes pour le pays et qui n’épargnent personne.

 



Bon plan
Publié le 26.02.2020

Monument à la gloire des soldats congolais

C'est un mémorial érigé en l'honneur des soldats congolais. Il y a trois soldats représentés sur ce monument. Ce sont trois hommes de plus ou…

Lire la suite
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter du Journal de Kinshasa et recevez gratuitement toute l’actualité

Retour en haut