Politique › Sécurité

Butembo : un policier tué dans l’attaque contre un centre de traitement d’Ebola

https://www.journaldekinshasa.com/wp-content/uploads/2019/02/UN-POLICIER.jpg
Un policier tué

Un agent de la police nationale congolaise (PNC), a été tué, mercredi 28 févrierdernier  dans la soirée, au cours d’une attaque des hommes armés contre un  centre de traitement d’Ebola à Butembo

Ces assaillants ont incendié le centre qui hébergeait une trentaine de malades, selon la police. Le commandant de la PNC à Butembo, le colonel Richard Mbambi, a indiqué que le policier tué était commis à la protection du CTE, érigé dans la concession de l’Institut des techniques agricoles et vétérinaires (ITAV), au quartier Lumumba, dans la commune de Kimemi, et affecté auprès de l’organisation Médecins sans frontières (MSF).

Les autorités policières attribuent l’attaque aux miliciens Maï-Maï Mazembe. Elles rapportent aussi plusieurs dégâts matériels, à savoir un véhicule, sept motos et un groupe électrogène incendiés.



À LA UNE
Retour en haut