Société › Actualité

Bukavu : les vendeuses de chaussures exigent la démission du maire de la ville

Des vendeuses des chaussures

Les activités socio-économique sont perturbées ce jeudi 28 février dans la ville de Bukavu suite au sit-in des mamans vendeuses de souliers du grand marché devant la mairie.

Ces dernières exigeaient la démission du maire de la ville Mechack Bilubi. C’est depuis un certain temps qu’une cacophonie règne sur la place où ces dernières exercent leurs activités et pourtant elles avaient déjà eu des pourparlers avec le maire.

Brulant des pneus sur la chaussée, scandant des chansons, toutes assises par terres, accusent la mairie de la spoliation de leur espace d’activité dans le marché de Kadutu, le plus de ville de Bukavu.

Interrogée par nos confrères de 7SUR7.CD, l’une manifestante dit qu’elles avaient déjà eu un compromis avec les autorités de la ville mais qu’elles ont été roulées.

« Nous allons revenir de  plus à cet endroit jusqu’à ce que le maire trouve une solution à notre problème, ou qu’il démissionne tout simplement s’il se sent incapable », a t-elle expliqué.

Pour certains observateurs, la mairie devrait trouver des solutions aux revendications de ces mamans car la gestion de l’espèce est dans ses attributions sans pourtant oublier que cette place a toujours été occupée par ces dernières.

D’autres estiment que le dialogue serait la solution à privilégier étant donné que leurs revendications sont fondées.

Video

Vos paris sportifs
1xbet
Zapping CAN 2019
À LA UNE
Retour en haut